Rechercher
  • Nadine Hadjou

Règle n°2 - Les lois du temps

Les lois du temps tu utiliseras


De nombreux chercheurs ont défini de grands principes d’organisation. Trouver celle que vous pourrez mettre en application simplement vous aidera à mieux utiliser votre temps et être plus efficace.


En voici quelques-unes qui vous permettront de vous faire une idée : La loi de Laborit, d’Illich, de Carslon, de Pareto… mais il en existe beaucoup d’autres.


La loi de Carlson.


Dans une de mes vidéos, je parlais du fait d’être interrompu dans son travail et que cela engendrait de la fatigue et du stress. C’est là l’une des problématiques premières des Office Managers, c’est donc une situation vécue.


Sune Carlson a étudié ce phénomène et en est arrivé à la conclusion que les interruptions pouvaient s’avérer néfastes et engendrer de la fatigue, et un sentiment d’inefficacité.


Pour éviter d’en arriver à ces extrémités, il existe des solutions simples à mettre en place.

Le plus possible, consacrez vous à une seule et unique chose. Autrement dit, pendant une période donnée, mettez les signaux sonores en sourdines (téléphone, mail…) sinon, vous serez tenté de vous laisser distraire.


Fermer la porte si vous avez un bureau et si vous êtes en open space, vous avez la possibilité de vous arranger avec vos collègues pour mettre un code en place. Par exemple, un panneau rouge pour occupé et un vert pour disponible.


La loi de Murphy


Qui consiste à garder une marge pour les imprévus. Edward Murphy partait du principe que tout ce qui doit mal se passer, se passera mal.


Partez du principe qu’une tache prend toujours plus de temps qu’on ne le pense. Vous pouvez appliquer un coefficient multiplicateur selon que vous maitrisez ou non la tâche.

L’avantage, c’est que si vous avez fini avant, c’est encore mieux ! Vous en tirerez une grande satisfaction (c’est bon pour l’égo, le moral et le client (le cas échéant)).


De plus, évitez d’enchainer les rdvs. Là encore, garder une marge vous évitera de courir en permanence et limitera le stress.


La loi de Parkinson


Le professeur parkinson a tiré de son étude que le travail occupe tout le temps prévu pour sa réalisation. Autrement dit, plus vous avez de temps, plus vous allez l’occuper. (Le travail se dilate).


C’est ce qui s’est produit quand j’ai créé mon site web. J’ai commencé plusieurs mois avant le lancement de mon activité. Je l’ai terminé le jour du lancement. Cependant, j’ai bien conscience que j’aurais pu le boucler en quelques semaines. D’où la nécessité de se fixer des échéances.


En conclusion


Il existe beaucoup d’autres lois du temps plus intéressantes les unes que les autres, surtout si vous cherchez un moyen d’améliorer l’organisation au sein de votre entreprise.


En mettant ces idées en pratiques dans votre établissement vous solutionnez plusieurs

problématiques :

- Vous améliorez votre organisation interne

- Vous optimisez votre efficacité et celle des équipes

- Vous permettez à vos collaborateurs de se sentir écoutés et valorisés

- Vous améliorez la productivité

- Vous contribuez au bien-être de tous (y compris le votre)


Pensez-vous qu’il soit plutôt simple ou difficile de mettre ces principes en application ?

Les avez-vous testés sur vous ?


C’est un sujet passionnant et vaste. Parlons-en.

0661407735

https://www.emotivactions.com/les-lois-de-la-gestion-du-temps/

https://www.4tempsdumanagement.com/1-10-Les-Lois-du-Temps-au-quotidien_a170.html


#travaillerautrement #productivité #organisation #optimisation#bienêtreautravail #qvt #performances #facility #officemanager #conseil#coaching


1 vue0 commentaire